Le coup d'après : informatique de gestion et Business Intelligence #BI

MCD, Développement, BI, Data, Informatique de gestion, informatique décisionnelle, Web, Applciatif

Posté le

18/11/2022

Le coup d'après : informatique de gestion et Business Intelligence #BI

Un ticket pas sianodin dans le cadre d’une #TMA.

Nous collaborons avec Canal+ depuis plusieurs années pour le développement, le support, et la maintenance applicative d’un outil déployé à l’échelle Panafricaine.

Dans ce cadre, nous recevons parfois des tickets relatifs à des évènements qui pourraient être répertoriés comme des anomalies

La semaine dernière, Julien notre CTO et Tech Lead sur le sujet échangeait avec moi sur un ticket que nous venions de recevoir dans le cadre de notre tierce maintenance applicative #TMA

Après lecture de la demande, il constatait qu’il révélait plus une demande de compréhension d’usages utilisateurs que d’un dysfonctionnement à proprement parlé.

Une analyse #BI

La réponse de Julien sera détaillée et correspondra plus à une analyse #BI. C’est-à-dire une étude de requêtes permettant d’identifier des traitements certes atypiques mais bien demandés par certains utilisateurs. Ces traitements révèlent une utilisation non imaginée à l’origine.

Ce type d’analyse est de plus en plus fréquente. Elle génère parfois la demande de nouvelles évolutions pour répondre aux usages observés.

Ce n’est en soit pas très surprenant. C’est en revanche un bon témoignage de notre approche méthodologique.

 

Le Model Conceptuel de Données  - #MCD: le moteur de l’applicatif

La stratégie d’iDeMa consiste à soigner le développement de nos solutions d’informatique de gestion avec des Modèles Conceptuels de Données #MCD puissants pour bénéficier d’un outil #robuste et #évolutif.

Dans le cas présent le MCD est particulièrement remarquable. Non seulement il gère plus de 4 millions d’évènements par an, mais il traite aussi bien des données #structurées que des données non structurées. Ce n’est tout de même pas un projet de #Big Data puisque les #volumes n’atteignement pas le Zeta octets mais la nature des données est assez caractéristique. Elles se distinguent par leur #variété. Il peut s’agir de données classiques, mais aussi, d’images, de codes-barres, d’avis clients, de signatures, de cartographies pour citer les principales.

Nous avions d’ailleurs écrit un article sur le sujet à propos du Big Data que nous vous invitons à relire ici.

Cette variété de données a exigé un soin tout particulier pour la conception du Modèle Conceptuel de Données dès les premières étapes de développement. C’est une phase exigeante, certes un peu abstraite pour les utilisateurs (Conceptuelle même) mais essentielle.

Faciliter la #BI

Le #MCD a été imaginé dès le début de la conception de l’applicatif, non seulement pour faciliter l’évolutivité de l’applicatif mais aussi, pour le coup d’après, faciliter le travail de la BI et disposer de remontées d’informations #décisionnelles utiles au métier et créatrice de valeur.

Découvrir d'autres articles

Rejoignez la
newsletter iDeMa

Et ne ratez plus aucune informations

Merci pour votre inscription !
Merci de vérifier votre saisie